le tapping pour les enfants

LE DÉVELOPPEMENT DU

CERVEAU CHEZ  LES ENFANTS

Les émotions des enfants sont beaucoup plus vives que celles des adultes. Leur cortex cérébral (cerveau rationnel) n’est pas encore pleinement développé et les enfants passent facilement d’une émotion intense à une autre, situation parfois très difficile à contrôler. La plupart des enfants n’ont pas encore la capacité de formuler leurs émotions.

Le cerveau d’un enfant passe par une période de développement fascinante de la naissance jusqu’à l’âge de trois ans, produisant 700 à 1.000 nouvelles connexions neuronales par SECONDE ! Le cerveau humain n’est construit qu’à 25% à la naissance (avec 86 milliards de neurones) et sera construit à 90% à l’âge de trois ans.

A partir de trois ans, le cerveau des enfants aura formé plus de 1.000 trillions de connexions neuronales… WOW !

Les expériences précoces affectent le développement de l’architecture du cerveau, responsable de la fondation de tout l’apprentissage futur, du comportement et de la santé. Tout comme des fondations fragilisées compromettent la qualité et la robustesse d’une maison, des expériences difficiles et précoces dans la vie d’un enfant peuvent affecter l’architecture de son cerveau, entraînant des effets négatifs jusque dans sa vie d’adulte.

De nombreux adultes considèrent que les enfants sont « moins intelligents » qu’eux. Or, la plupart des enfants ont déjà des pensées complexes et peuvent comprendre des situations bien plus compliquées que nous le pensons. Leur raisonnement est simplement masqué par un manque de vocabulaire, ce qui peut inciter des personnes à sous-estimer leur intelligence.

Il est plus facile pour les enfants de parler de leurs émotions à un niveau physique, en faisant usage du langage corporel. Aidez-les à exprimer leurs émotions grâce à des questions simples comme : « Tu as dit que tu étais triste. Où le ressens-tu dans ton corps ? Quelle couleur ça a ? Est-ce que ça a une forme spéciale ? Est-ce une douleur localisée ou quelque chose que tu ressens dans tout ton corps ? » En leur suggérant quelques exemples, vous les guiderez et les inviterez à utiliser leur merveilleuse imagination.

Les graphique montrent la rapidité à laquelle le cerveau s’adapte au changement à un très jeune âge. En pratiquant le tapping, les enfants ont tendance à changer d’attitude plus rapidement que les adultes, car ils ont besoin de fournir moins d’efforts pour accepter de nouveaux concepts et se défaire de croyances limitantes existantes.

AVANT DE PRATIQUER
LE TAPPING AVEC UN ENFANT

Faites-le se sentir en sécurité et écouté :

  • Créez un « rapport » avec votre enfant, alignez votre humeur sur la sienne.
  • Adaptez votre vocabulaire à son niveau : utilisez des mots simples et des phrases courtes, créez des métaphores, des couleurs, faites-le jouer avec son imagination.
  • Ce n’est pas grave si votre enfant ne veut pas parler pendant que vous faites le tapping.
  • A la place de tapoter sur le corps s’il n’aime pas, utilisez un ours en peluche ou un doudou.
  • Soyez léger, joueur, compréhensif.
  • Respectez son espace et faites preuve d’empathie.

Evitez :

  • De le juger ou de restreindre quoi que ce soit qui vienne de lui.
  • De le forcer à faire du tapping s’il n’en a pas envie.
  • De le forcer à parler de ses émotions, il pourrait vite se refermer.
  • De le forcer à suivre la recette de l’EFT, car tant qu’il tapote… S’il veut utiliser dix couleurs dans sa métaphore, laissez-le faire.
  • De montrer des réactions négatives s’il s’ouvre et partage avec vous des mots forts ou des pensées sombres.
LE TAPPING AVEC LES JEUNES ENFANTS

Une façon belle et simple de pratiquer le tapping avec un jeune enfant est de lui enseigner la technique en chantant.

Pour plus d’information sur l’EFT avec les enfants, n’hésitez pas à me contacter, je me ferai un plaisir de vous donner davantage de conseils et d’informations.